Bioniche Life Sciences Inc. 25 Years
Contact Us Careers English
Home Research
In the News

1 décembre 2014
Telesta Therapeutics annonce des mises à jour clés sur des questions cliniques et sur la Société

25 novembre 2014
BIONICHE LIFE SCIENCES INC. ADOPTE UN NOUVEAU: TELESTA THERAPEUTICS INC.

Investors

Vérifier les derniers cours de la bourse

Tous les prix sont au moins quinze minutes en retard.
Source: TSX Inc.


Research

Bioniche Therapeutics Corp.

Bioniche Therapeutics Corp. est une filiale en propriété exclusive de Bioniche Life Sciences Inc. Ses activités sont principalement axées sur les produits thérapeutiques destinés aux humains. Son produit phare est UrocidinMC, une formulation du complexe acide nucléique-paroi cellulaire d'origine mycobactérienne (MCNA) pour le cancer de la vessie, en phase III de développement. La Société explore actuellement la possibilité d’élargir la franchise, y compris le potentiel d’UrocidinMC à traiter d’autres cancers, l’utilisation d’UrocidinMC en association avec des traitements standards, et la formulation de MCNA en tant qu’adjuvant aux vaccins contre le cancer et les maladies infectieuses.

Études cliniques

Bioniche a commencé son programme de recherche clinique de phase III sur le cancer de la vessie en novembre 2006.

L’objectif du premier essai de phase III est d’évaluer l’efficacité et l’innocuité d’UrocidinMC chez les patients atteints d’un cancer de la vessie sans envahissement musculaire, qui sont réfractaires au traitement intra-vésical Bacillus Calmette- Guérin (BCG) et qui présentent un risque élevé de progression. Au total, 129 patients ont été inscrits dans 25 centres aux États-Unis et au Canada. Ils présentaient un carcinome papillaire in situ (CIS) très grave et n’avaient pas répondus à un ou plusieurs traitements par BCG. Le taux général de survie sans maladie après un an était de 25 %. La survie sans maladie est définie comme étant une non réapparition ou une non progression de la maladie vers les muscles, tel que confirmé par une biopsie. En ce qui concerne l’innocuité, les résultats ont montré que l’administration intra-vésicale d’UrocidinMC était bien tolérée, la plupart des effets indésirables étant légers à modérés, et peu ayant mené à l’arrêt du traitement. Les auteurs d’un résumé analytique présenté dans le cadre du European Association of Urology World Congress qui s’est tenu en mars 2011, (MCC11032_3001_EAU_FINAL.PDF), ont conclu que l’analyse provisoire de cet essai prospectif indiquait qu’UrocidinMC pouvait fournir une solution de rechange à la cystectomie chez les patients réfractaires au traitement par BCG atteints d’un cancer de la vessie sans envahissement musculaire.

Un deuxième essai clinique de phase III visant UrocidinMC a été commencé en février 2011. Cet essai devait être une étude randomisée, ouverte, multicentrique, à contrôle actif, avec évaluation finale en aveugle visant à comparer UrocidinMC avec la mitomycine C dans le traitement intravésical des patients atteints d’un cancer de la vessie sans envahissement musculaire, récurrent ou réfractaire au BCG. Cet essai a été abandonné en novembre 2012.

Droit d'auteur 2004, Bioniche Life Sciences Inc. Tous droits réservés
Mentions légales  |  Politique de confidentialité